La boxe anglaise, un sport de combat extrêmement bien adapté

aux régimes et au dépassement de soi

 Bonjour à toutes et à tous.

Un article sur la boxe ? « Mais quel rapport avec la santé ? », « je n’ai pas envie de me faire mal aux autres ni que l’on me fasse mal ! ».

Je vous rassure tout de suite, lisez l’article jusqu’au bout, vous ne serez pas déçu !

 

Tout d’abord, pourquoi écrire cet article ? Depuis 2014, je suis officiellement professeur de boxe où j’aide sur de nombreux points : combat, musculation pour le combat, kettlebell, fitness, remisse en forme, gestion du stress et programme nutritionnel. Dans ce contexte-là, je me retrouve à aider des personnes à maigrir en parallèle de leur entraînement de boxe. Finalement, même certains de mes clients sont aussi venus à mes cours de boxe. Avec mon entraîneur et ami, Jacques Cortes, nous avons mis en place un groupe pluri-disciplinaire : les boxeurs compétiteurs, les enfants qui font du loisir, les enfants qui font de la compétition, les adultes qui sont là pour le plaisir et la détente. Bref, je vous expliquerai plus en détails un peu plus bas tout cela.

 

Nous allons traiter plusieurs thématiques :

  • La boxe dans le cadre d’un régime

  • La boxe pour une meilleure santé

  • La boxe pour gagner en confiance en soi

  • La boxe pour une meilleure sécurité (avec une présentation de certaines techniques)

  • La boxe comme spot qui se pratique en famille

  • Enfin, une présentation de la boxe en tant que sport de combat (et la compétition) pour ceux qui veulent aller plus loin

Bien évidemment vous avez aussi l’accès à des vidéos et techniques de boxe sur mon site gratuit de coaching.

 

Rentrons directement dans le vif du sujet : en quoi un sport de combat, surtout la boxe avec la mauvaise image qui la suit (sport violent, …), est-il bénéfique pour un régime ? Déjà sachez que la boxe, n’est pas le sport violent dont parle les médias. Il y a l’aspect médiatique et la vraie vie, le « noble art » comme l’appellent les passionnés de boxe anglaise. Mais nous y reviendrons comme je vous ai dis, tout à l’heure. Donc le régime et la boxe ? que faut-il faire pour maigrir ?

  • Rééquilibrage ou régime et faire attention à l’alimentation. On en parle ICI !

  • Endurance telle que course ou vélo par exemple. On en parle ICI !

  • Cardio, hiit intensifs

  • Musculation et fitness

    • Exercices pour vos abdos : ICI

    • Exercices pour votre cou : ICI

    • Exercices pour votre dos : ICI

    • Exercices pour vos bras : ICI

    • Exercices pour vos avants-bras : ICI

    • Exercices pour vos jambes : ICI

    • Exercices d'étirements : ICI

  • Gestion du stress

D’autres facteurs peuvent être pris en compte mais ne rentrons pas dans ce débat.

 

Maintenant, qu’est-ce qu’un cours de boxe ? Prenons l’exemple de l’école de boxe nîmoise où j’enseigne : échauffement puis cardio pendant environ trente minutes dont dix minutes intensives. Une heure de technique/combat (selon votre objectif) et enfin 30 minutes de musculation, fitness et stretching. Donc, vous travaillerez : l’endurance et le cardio intensif, la musculation/fitness et la gestion du stress.

Vous allez me dire : « il manque une chose, l’alimentation ». Exactement, il ne manque que ça !

Mes boxeurs ont des programmes adaptés de nutrition car j’ai effectué une formation en nutrition diététique ainsi, c’est assez exceptionnel qu’un club de boxe le propose. Il est donc vrai que vous n’aurez pas ce privilège mais, c’est bien la seule chose qui manquera.

Il y a un point que je n’ai pas abordé : je vous ai présenté les groupes de niveau selon les envies et vos objectifs. Mais je ne vous ai pas parlé de la motivation de se surpasser au quotidien. En effet, vous allez voir vos collègues à l’entraînement qui avancent, maigrissent, se surpassent pendant que vous : vous procrastinez. Vous serez donc motivé. En boxe, votre entraîneur vous suit constamment. Pas comme en salle de muscu où vous savez très bien que le coach ne sera pas ou presque pas présent pour vous (à moins que vous vous payez un coach personnel 3 soirs par semaine).

 

Au niveau de la santé, autant dire que faire de la boxe regroupe tous les bienfaits de faire du sport : santé, respiration, ventre plat, bonne alimentation nécessaire pour progresser, protection contre les mauvais coups, préservation des articulations, aide à la gestion du stress, avoir un corps sain et un esprit sain, ... Lorsque vous vous entraînez, vous êtes constamment en mouvement : vous sautillez sur la pointe des pieds (renforcement mollets – jambes) et vous développez des compétences sportives saines (vitesse, endurance et force). Un petit mot tout de suite, j’ai conseillé ce sport en tant que loisir. Si vous faites de la compétition, il y a des inconvénients majeurs tels que la prise de coups répétés qui peuvent être dangereux. Pour ma part, je ne combat pas en compétition, j’entraîne seulement comme cela je partage et vis ma passion sans, « me faire taper sur la gueule ». En revanche, à l’entraînement, je mets les gants avec mes boxeurs : le contrôle des coups est primordial et je sanctionne directement le premier qui appui ses coups (en loisir et boxe éducative). Enfin, c’est un sport complet qui demande d’utiliser tout votre corps. Voici l’exemple du travail de l’esquive et de la contre-attaque qui vous oblige à travailler le dos, cou, mais aussi tous les muscles du corps sans parler de la vitesse et de la confiance en vos capacités.

 

Concernant la confiance en soi, deux points importants doivent être relevés :

  • Oser venir et participer dans un groupe -> en effet vous allez être au contact de personnes qui vont vous voir évoluer, vous surpasser ou procrastiner.

  • Oser avoir confiance en ses mouvements et en ceux de son compagnon de travail -> vous allez devoir devoir contrôler vos mouvements.

Vous voyez dans mes propos la santé et la protection en priorité. Car c’est ce que vous apprendra le « Noble Art », quand il est enseigné par de vrais passionnés et non par certains boxeurs qui font honte à ce sport.

 

La boxe pour votre sécurité : cette partie est extrêmement importante selon moi car faire de la boxe actuellement me semble nécessaire, tant pour allier le bien être physique que votre sécurité personnelle. La société d’aujourd’hui est de plus en plus dangereuse et malsaine. Ne rentrons pas dans de grands débat mais, soyons clair, désormais il est nécessaire de savoir se défendre. Vous ne serez pas invincible grâce à quelques mois de boxe mais, vous aurez déjà une certaine base. Voici l’explication et la présentation de quelques techniques de base :

  • La garde : comme vous le constatez ma garde est fermée. Mes bras me protègent en haut et en bas. Concernant en dessous de la taille, la touche est interdite en boxe anglaise. Pour vous défendre, vous devrez utiliser aussi vos jambes pour bloquer un coup.

 

  • Le direct : votre bras va tout droit, en effectuant une rotation pour frapper votre poing horizontal.

 

  • Le crochet : le coup se prépare et se lance grâce à la rotation du corps vers la droite ou vers la gauche.

  • L’uppercut : rotation de la taille avec remontée avec le poing sous le menton de l’adversaire.

 

Vous avez chaque technique expliquée sur mon site pour vous permettre de mieux comprendre et de commencer dès maintenant l’entraînement. Voici aussi le travail aux palettes et au sac pour comprendre votre quotidien de futur boxeur/boxeuse.

 

Le travail au sac permet de travailler la vitesse, l’explosivité et la force. Mais aussi l’endurance. Vous allez donc vous affiner et gagner confiance en vous par la découverte de votre corps (ressources, ...).

 

Le travail aux palettes mobilise d’autres compétences. Il vous permet, tout comme le travail au sac, de maigrir mais le point majeur est le travail à deux. Vous devez avoir confiance en votre partenaire qui contrôlera ses coups (force et précision). De même, vous allez devoir apprendre à générer un mouvement total du corps pour que chaque frappe soit parfaite.

 

Concernant enfin le sport en famille : un point que je n’ai pas abordé est le temps. Vous allez vous entraîner deux, trois fois par semaine mais où seront vos enfants ? Il existe la baby boxe ou tout simplement un club comme celui où j’enseigne. Avec mon collègue, J.Cortes, nous avons mis en place un cours collectif qui rassemble parents et enfants, amis et copines ; qui s’entraînent toujours au même endroit.

 

Pour finir, ce sport est conseillé à qui ? Au vu de ce que je viens de vous expliquer, vous comprendrez bien que ce sport est conseillé à presque tout le monde (sauf les personnes qui ont des problèmes cardiaques et visuels bien évidemment !). En revanche, il est possible de ne jamais travailler à deux si vous avez un problème visuel. Expliquez votre problème à l’entraîneur et il vous fera seulement attaquer et travailler au sac/palettes. Concernant la boxe éducative assaut (boxe pour les enfants), n’hésitez pas à inscrire vos enfants dans un club. Ils joueront au lieu de combattre. Je m’explique : ils toucheront seulement et mimeront un combat. Ils ne taperont pas fort (c’est à l’entraîneur de poser des règles strictes). De plus, les jeunes viennent souvent nous parler de leur problème. Nous sommes, les entraîneurs, des sortes d’éducateurs et nous leur permettons de se défouler.

 

Voici mon interview de la championne régionale PACA en boxe anglaise amateur : Anna Lopez

 

Ce que représente la Boxe pour elle :

 

« De nature impulsive et agressive, la BOXE est mon échappatoire. En effet, elle me permet de contrôler ma colère et mon impulsivité.

La boxe est devenue omniprésente dans ma vie, c’est une nécessité pour mon bien être quotidien sinon je me sens frustrée, oppressée. »

 

Les bienfaits de la boxe :

 

« Elle te pousse à te surpasser chaque jour, à repousser tes limites, de gagner en assurance. La confiance en soi s’accroît au fil des entraînements et se ressent dans la vie de tous les jours (aisance et facilité à parler en public, démarche assurée, la tête haute…).

C’est un sport très complet et très convivial.

Pour moi, il s’agit d’un sport individuel et pourtant c’est tout un collectif qui se mobilise pour un seul boxeur… c’est ma seconde Famille. »

 

Les contraintes :

 

« C’est un sport très difficile, un sport d’Homme !

Il est compliqué de se faire une place de combattante dans un milieu masculin. Il faut travailler plus que les autres, ce qui nécessite souvent des blessures : bleus, coquarts, fractures, courbatures…

Pour ma part, je me suis fracturée le pouce en boxant avec un boxeur, et pourtant je n’ai pas cessé les entraînements pour autant, j’ai juste changé ma boxe pour éviter une convalescence (boxer avec un seul gant pendant 3 mois).

J’ai souvent du me justifier en disant « pour la Boxe, il y a des douleurs que j’accepte d’endurer ». Seul un passionné peu comprendre.

Les entraînements sont intensifs, et épuisants. »

 

Au niveau de la santé :

 

« Très bon pour le corps. Les fractionnés font travailler le cœur, la transpiration élimine les toxines du corps… après chaque entraînement on se sent relativement bien !

La dopamine que sécrète le cerveau nous plonge dans un sentiment de bien-être.

En ce qui me concerne j’ai des problèmes cardiaques, jamais suivie par les médecins (c’est mon choix) et pourtant depuis que je boxe et que je travaille mon cardio, mes battement cardiaques se sont régulés.

J’ai même arrêté de fumer grâce à mon sport. C’est peut-être le Tout qui m’a fait gagner mon championnat. »

 

Sportivement

BHC

 

On en parle ICI sur le forum

 

Source des photos : http://style.bookspace.fr

Crédits photo : Jonathan Gusse

Source : http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1517

 

Évaluer cet élément
(2 Votes)

Plus dans cette catégorie :

C'est gratuit

Abonnez-vous pour recevoir des conseils gratuits régulièrement pour vivre vos rêves

captcha

Faire un don

Ce site est entièrement gratuit, merci pour votre soutien



Présentation

Suivez nous sur Facebook

Aller au haut