All for Joomla All for Webmasters

Interview de Priscilia Jones

 

Interview de Priscilia Jones

 

Je suis fier de vous présenter l'interview d’Émilie, allias Priscilia Jones.

Suite à l'article sur la préparation à la compétition (LIEN ), il nous semble important et vous présenter cette interview !

 

 

Priscilia Jones, artiste-danseuse de 33 ans, va nous partager son expérience dans la compétition.

 

BHC : Peux-tu te présenter s'il te plait ?

 

PJ J’ai commencé la musculation en 2006 avec pour objectif l'entretien de mon corps, pour mon métier de danseuse. J'ai alors rencontré un grand nom du body (Christophe Marie) qui m’a donné l’envie de me lancer dans la compétition. Après 4 ans dans le bikini et plusieurs victoires et podium j’ai décidé de monter en gamme et de passer en body-fitness. C'est une catégorie qui me correspondait mieux étant donné les critères actuels. Avec le temps, l'expérience, les rencontres et les sponsors j’ai beaucoup évolué, gagné en expérience et en confiance en moi, je me suis intéressé à la diététique et j’ai décidé de me suivre moi-même. Je passe également un CQP educateur sportif afin de pouvoir me réorienter dans un métier autre et qui me passionne autant …

 

BHC : Quel est ton palmarès ?

 

PJ Voici mon palmarès :

2 fois 3eme bikini St Prix 2012/13

2ème bikini Colmar 2013

4ème bikini France Ifbb 2013

3ème bikini gp de lyon 2014

2ème Body-fitness Gym & Co 2015

Vice-championne de France Body fitness -158cm Ifbb 2017

 

BHC : Es-tu sponsorisé ?

 

PJ Aujourd’hui, je suis sponsorisé par Nebbia & Body-iron France. C'est une très bonne opportunité!! Super produit, super qualité et toute une gamme végan étant donner que je suis végétarienne c’est top!!

 

BHC : Concrètement, à quoi sert un sponsor ?

 

PJ Le sponsor te donne le droit a une dotation tous les mois, une visibilité et une sacré économie.. Le sponsoring n’est pas obligatoire évidemment, c’est plutôt une chance et en général ils vienne vers toi après une victoire afin que la publicité faite pour eux et inversement soit efficace.

 

Alimentation :

 

BHC : Quel type d'alimentation faut-il avoir lorsque l'on veut faire une compétition ?

 

PJ Le type d’alimentation peut varier selon les métabolismes et les allergies ou habitude de chacun, elle peut-être cyclique, toujours pareil ou en décharge, … Beaucoup de possibilités mais dans tous les cas sans matière grasse et sans sucres rapides.

 

BHC : Est-ce qu'une sèche représente simplement le fait de consommer moins de calorie que ce que

l'on consomme ?

 

PJ Notre métabolisme de base est calculé. Ensuite, lors d’une sèche, nous devons être en dessous tout en restant bien évidemment en bonne santé !

 

BHC : Faut-il s’entraîner léger et faire des séries longue pour sécher ?

 

PJ Dans les grandes lignes, oui. Lors d’une sèche, il vaut mieux faire des séries longues, poids légers ou circuits-training…

En revanche, il faut bien comprendre que c'est plus compliqué que cela.

 

BHC : D’ailleurs quand entamer la sèche ? Et comment ?

 

PJ C'est propre à chacun. Le début d’une diète se prévoit selon ce que l’on a à perdre et son objectif.

Pour ma part, je prend 3 à 4 mois de sèche en commençant tranquillement puis, en diminuant chaque mois les quantités et les décharges.

 

BHC : Faut-il des compléments alimentaires ?

 

PJ Je conseille à toute personne faisant beaucoup de sport le minimum en complément tel que BCA A et WHEY avant et/ou après l'entraînement.

Pour ma part, je consomme au quotidien, bcaa (récupération musculaire), whey (entretien musculaire ou collation), levure de bière (pour les ongles et cheveux), du charbon pour la digestion, Zma et leucine avant de dormir pour la fatigue et la récup.

Concernant les boosters ou brûleur, c'est pendant ou avant le training.

Soyons clair, à un certain niveau c’est indispensable pour l'évolution et éviter les blessures.

 

BHC : Que manger lors d'un cheat meal :

 

PJ Voici quelques exemples : 1 bon plateaux de sushi, 1 plat de pâtes carbo végétariennes, 1 macdo, 1 gros petit dej avec donuts et muffin ;)

 

BHC : Qu'est ce que le rebond glucidique selon toi ? Idem pour la décharge glucidique.

 

PJ Le rebond glucidique marche après une bonne décharge et celle-ci doit être gérer par un pro. Par exemple, moi-même , je là gère depuis peu Mais sous l’œil attentif d’un ami qui s’y connais très bien. Il ne faut pas jouer avec sa santé !

 

Musculation :

 

BHC : Combien de jours de récupération par groupe musculaire ?

 

PJ Je suis en repos le week-end. Cependant, je dirai 48h pour les gros muscles tel que les jambes et le dos.

 

BHC : Comment gérer la semaine entre musculation et cardio ?

 

PJ Beaucoup de body ne font pas de cardio. Ce n'est pas mon cas. J’essaye de mettre un exercice cardio a chaque fin de séance : fractionné ou circuit-traning.

 

BHC : Comment connaître son corps pour bien progresser ?

 

PJ Il faut faire des tests, rencontrer des professionnels et être suivi par un coach compétent pour commencer.

 

BHC : Quel type de cardio fais-tu ?

 

PJ Comme dit tout à l'heure, je n’aime pas le cardio donc je fais plutôt des exercices tel que le fractionné sur tapis, burpees ou autre exercices courts et efficaces.

 

 

Compétition(s) ?

 

BHC : Quels conseils donnerais-tu a ceux qui débutent ?

 

PJ Je leur dirais d'être bien entouré, bien préparé à une diète difficile a tenir car 3-4 mois, c’est très long. Il faut être concentré sur son objectif et aller au bout de ses rêves.

Il faut choisir sa compétition en fonction de ses moyens et de son niveau.

 

BHC : Faut-il se raser ou s'épiler ? Quand ?

 

PJ Je trouve qu'il vaut mieux s’épiler : c’est mieux et cela dure plus longtemps. Sinon, se raser la veille après un bon gommage.

 

BHC : Quel tan choisir ? Quand le mettre et as-tu une technique de pose spécifique ?

 

PJ Pour ma part, je prend le Jantana sur le site Ifbb : il est top, ne tâche pas et se vend en pochette avec le pompom de pose.

 

 

Questions générales :

 

BHC : Est-ce que tout le monde peut réussir s'il veut sécher et avoir un physique sexy et athlétique ?

Comment rester motiver ?

 

PJ Oui, c'est possible, tout le monde peut réussir. Il faut prendre en compte que selon son métabolisme, cela peut être très long et dur. Il faut en revanche garder son objectif en tête et être bien entourer. Le mental est déterminant !

 

BHC : L'important est d'expliquer aux gens ce qu'est vraiment la vie d'un compétiteur : as-tu le

physique de rêve toute l'année ? Comment se passe ta vie ?

 

PJ Quand nous sommes athlète, nous prenons un certain nombre d’habitude, nous nous entourons aussi de gens comme nous, nous nous entraînons chaque jours sauf le week-end ou le mercredi dimanche. Nous travaillons nos points faibles pour la prochaine compete et nous faisons du gras et du muscle pour une sèche plus qualitative encore. Je reste propre et normal sans trop grossir car je danse dans mon métier. Cependant, beaucoup d'athlètes devienne très gros hors-saison : chacun le gère comme il l’entend.

 

BHC : On peut remarquer que l'on fatigue en fin de sèche. Ne faudrait-il pas faire une sèche plus

longue mais moins dure ?

 

PJ : Dans tous les cas la sèche fatigue, donne envie de faire pipi, rend mauvais et change l’humeur, il faut s’y préparé pour quelques mois…

 

Enfin, où peut-on te suivre ?

https://www.instagram.com/prisciliajones/

 

 

Merci encore à Priscilia Jones
 d'avoir accepté de participer à ce projet pour vous offrir un article de qualité et, de haut niveau, pour la préparation à la compétition en BB, Men's Physique et Bikini !

 

La suite de l'article sur la préparation à la compétition : LIEN 

 

Sportivement !

Évaluer cet élément
(1 Vote)

C'est gratuit

Abonnez-vous pour recevoir des conseils gratuits régulièrement pour vivre vos rêves

captcha

Faire un don

Ce site est entièrement gratuit, merci pour votre soutien



Présentation

Suivez nous sur Facebook

Aller au haut