All for Joomla All for Webmasters

Interview de Clara

Interview de Clara

 

Je suis très fier de vous présenter l'interview de Clara, jeune ardéchoise de 24 ans.

Suite à l'article sur la préparation à la compétition ( LIEN ), il nous semble important et vous présenter cette interview !

 

 

BHC : Quel est ton palmarès ?

 

C 1ère en catégorie bikini -166 au GP des Titans de Lyon.

 

 

BHC : Comment es-tu devenu compétitrice ?

 

C C’est en grande partie grâce à mon coach qui m’a permit d’avoir le meilleur physique que je n’avais jamais eu et qui m’a soutenue et accompagnée jusqu’à l’échéance.

 

 

BHC : D’où es-tu partie ?

 

C Au départ je ne faisais absolument pas de sport parce que je détestais ça et que j’avais pris pas mal de poids (durant mes études parce que je mangeais très mal). A la fin de mes études je ne me supportais plus et j’ai commencé par manger mieux et faire pas mal de cardio /cours collectifs. Ensuite j’ai voulu essayer la musculation et là, cela à réellement été le déclic : depuis, je ne peux plus m’en passer. En plus de ça, ce sport m’a permis d’avoir une réelle évolution sur mon physique et d’avoir plus confiance en moi.

 

BHC : Comment as tu fait pour en arriver là ?

 

C Cela a demandé beaucoup de travail, d’organisation, de rigueur et de sacrifices.

 

 

BHC : Es-tu sponsorisé ?

 

C Oui, par Anabolic Supplements.

 

BHC : A quoi sert un sponsor ? Est-ce obligatoire ? Qu'est ce qu'il apporte concrètement ?

 

C Ce n’est pas obligatoire bien sûr mais, soyons honnêtes, une préparation coûte très cher. Le fait de ne plus payer ses compléments est un réel avantage. Je suis très contente d’être sponsorisée par cette marque parce que c’est une belle team et que je sais que les produits sont de qualité. Je pense qu’il ne faut pas non plus prendre n’importe quoi sous prétexte que c’est gratuit, il faut bien choisir son sponsor.

 

 

 

Alimentation :

 

BHC : Quel type d'alimentation faut-il avoir lorsque l'on veut faire une compétition ?

 

C Pour ma part je consomme beaucoup de protéines maigres type poulet/dinde/poisson, beaucoup de légumes verts et des glucides types riz/patate douce/flocons d’avoine/farine de patate douce.

 

BHC : Est-ce qu'une sèche représente simplement le fait de consommer moins de calorie que ce que l'on consomme ?

 

C Une sèche, selon moi, est un mode de vie très contraignant. Ce n’est donc pas simplement le fait de baisser ses calories. Cela implique une grosse organisation au niveau des repas/des trainings, beaucoup de privations car nous n’avons plus le droit aux écarts, plus de restos, de repas en famille ou entre amis. Nous devons nous lever tôt pour faire son cardio à jeun tous les matins, on doit faire ses 6 à 7 trainings par semaine, on est très fatigué, irritable, stressé, on a toujours faim, on a des moments de doute/de remise en question, on laisse sa vie sociale entre parenthèse et on s’enferme un peu dans notre bulle.

 

 

BHC : Faut-il des compléments alimentaires ?

 

C Je pense que certains compléments sont indispensables et d’autres plutôt « accessoires ». Les indispensables selon moi sont les omega3 qui sont des acides gras essentiels, les vitamines et les BCAAs qui permettent d’éviter le catabolisme musculaire et d’apporter un peu d’énergie pendant les entraînements. Les shakes de protéines peuvent très bien être remplacer par une viande maigre.

 

 

BHC : Que manger lors d'un cheat meal ?

 

C Il y a ce que j’appelle le cheat « sale » et le cheat « propre ».

Le sale ça sera plutôt tout ce qui est mcdo, pizza, fritures… En fait, tout ce qui ne va apporter que du gras et rien d’intéressant pour le corps.

Le cheat propre ça sera plutôt une bonne viande ou un bon poisson en sauce pourquoi pas avec une bonne dose de féculents et un dessert ou bien des sushis par exemple. On a un cheat plus « intelligent » et bénéfique puisqu’on va apporter plus de glucides au corps pour relancer le métabolisme et en plus ça fait du bien au moral.

 

 

BHC : Qu'est ce que le rebond glucidique selon toi ? Comment le gères-tu ? Idem pour la décharge glucidique.

 

C Le rebond glucidique c’est lorsqu’on va augmenter son apport en glucides pour ne pas endormir son métabolisme et le choquer un peu. Déjà c’est important pour sa santé car on ne peut pas se priver totalement de glucides pendant des mois et ça permettra de mieux sécher mais aussi puis d’apporter de l’énergie. Je travaille souvent en diète cyclique pour sécher. Je vais rajouter des flocons d’avoine ou du riz ou de la patate douce. J’alterne donc les périodes de recharges et de décharges et c’est ce qui fonctionne avec moi . En décharge je vais couper mes glucides sur plusieurs jours, cela varie en fonction du stade de la sèche.

 

 

BHC : Y-a-t-il une diète secrète, convenant à tous et toutes ?

 

C Non bien entendu, une diète doit être personnalisée en fonction de chaque individu car nous sommes tous différents : morphologie, métabolisme, emploi du temps, activité physique, objectifs …

 

BHC : Un entraînement secret pour réussir ?

 

C Selon moi il faut varier les techniques d’entraînement et d’intensification pour progresser et ne pas toujours faire la même chose. Il faut travailler avec plusieurs méthodes : dégressif, pyramidal, superset/bi-set/tri-set, tempo, …

 

 

Musculation :

 

BHC : Combien de jours de récupération par groupe musculaire ?

 

C Cela dépend mais je laisse au moins une journée de repos. Le repos est très important pour nos muscles et notre progression.

 

BHC : Comment gérer la semaine entre musculation et cardio ?

 

C Je ne suis pas une grande adepte de cardio cependant, je fais ce qu'il faut pour réussir mes objectifs. Je fait donc 6 séances par semaine en moyenne le matin à jeun de vélo elliptique ainsi que des fois après mes séances de musculation. 15-20 minutes par séance.

 

BHC : Pourquoi choisis-tu le vélo elliptique au lieu de la course, par exemple ?

 

C Ayant des problèmes d’articulations au niveau du genou je n’ai toujours pas trouvé de solution miracle … même les bandes ne me soulagent pas. Je fais donc en sorte de les préserver.

 

BHC : Comment connaître son corps pour bien progresser ?

 

C Je dirai que c’est en testant plusieurs méthodes d’entraînements et de diètes sur son corps que l’on apprend à bien le connaître, avec le temps.

 

 

BHC : As tu les abdos apparent toute l'année ? Un taux de masse graisseuse bas ?

 

C Non malheureusement, je n’ai pas les abdos à l’année ! J’essaie de rester « propre » au maximum mais en hors saison je ne me prive pas de quelque chose si j’en ai envie. Les périodes de prépa sont bien assez longues et difficiles comme ça.

 

 

Compétition(s) ?

 

BHC : Quelle catégorie de compétition fais-tu ? Pourquoi l'as tu choisi ?

 

C Je suis en catégorie bikini. J’ai choisi cette catégorie car c’est celle qui est la plus féminine à mon goût et celle dans laquelle je me retrouve le plus et qui me correspond le plus.

 

 

BHC : Quel posing doit-on apprendre ?

 

C Le posing est différent d’une catégorie à une autre. Il faut donc bien regarder le posing de la catégorie qui nous intéresse et bien le travailler. Un bon posing peut faire la différence.

Les poses peuvent être assez complexes il faut donc bien les travailler pour que cela paraisse naturel et fluide sur scène. Il faut aussi penser à garder le sourire même si on doit penser à contracter chaque muscle pour se mettre en valeur au maximum. C’est un exercice très éprouvant.

J’ai appris le mien en regardant des compétitions en réel ou via des vidéos, je m’inspire aussi beaucoup du posing des athlètes internationales.

 

 

BHC : Quel maillot porter ? Quel sont les caractéristiques importantes selon toi ?

 

C Suivant la catégorie dans laquelle on concourt, les maillots ne sont pas les mêmes. Il faut donc veiller à bien choisir le bon maillot et à ce qu’il soit homologué. Il faut regarder dans le règlement de la compétition à laquelle on veut participer pour voir quel type de maillot est autorisé et il en va de même pour les chaussures de scène (il y a des restrictions sur la taille du talon et de la plate-forme qui diffère d’une compétition à une autre). Ensuite il faut choisir un maillot qui aille avec notre couleur de peau, qui ressorte bien sur scène. Bonus pour les filles : plus il y a de strass, mieux c’est. Ce type de maillot coûte très cher car ils sont faits sur-mesure et avec des strass swarovski. J’ai eu le mien pour plus de 300 euros.

 

 

BHC : Quel tan choisir ? Quand le mettre et as-tu une technique de pose spécifique ?

 

C J’utilise le pro tan mais le jan tana est aussi très bien. J’applique le tan avec une éponge 2 couches le jour avant et je remets une ou deux couches le jour J.

 

 

BHC : Question qui fâche : Faut-il être dopé pour faire une compétition ?

 

C Je dirai que le dopage est malheureusement « incontournable » si on veut par exemple faire de la compétition en catégorie body. Par contre je pense que ce n’est absolument pas obligatoire pour participer en Bikini ou en Men’s Physique car avec du travail et de la rigueur on peut avoir un très beau physique compétitif dans ces catégories qui sont accessibles.

 

 

Questions générales :

 

BHC : Quelle différence entre une préparation pour la compétition et, ta vie ? As-tu une vie différente en dehors de ta prépa ?

 

C Oui j’essaie de retrouver une vie « normale » : ne plus passer tout mon temps libre à la salle et à préparer mes repas : tout cela avec une rigueur extrême. Je recommence à profiter des belles choses de la vie, à voir mes proches, à aller au restaurant, à faire d’autres activités que la muscu. Je peux partir en week-end ou en vacances sans me soucier d’avoir tous mes compléments alimentaires/ma balance pour peser chaque aliment et même mon huile d’olive, de regarder l’heure pour ne pas louper mes repas que je dois prendre toutes les 3 heures en prépa …

 

BHC : L'important est d'expliquer aux gens ce qu'est vraiment la vie d'un compétiteur : as-tu le physique de compétition toute l'année ?

 

C Non, c’est impossible de maintenir un physique de compétition à l’année. Déjà ça serait beaucoup trop dangereux pour sa santé car on pousse notre corps à l’extrême et ça serait impossible psychologiquement également car cela voudrait dire se priver de tout à l’année : pas un carreau de chocolat, pas un morceau de fromage, …

 

 

BHC : Où pouvons-nous te suivre ?

 

https://www.instagram.com/clarahealthyfit/

 

Merci encore à Clara d'avoir accepté de participer à ce projet pour vous offrir un article de qualité et, de haut niveau, pour la préparation à la compétition en BB, Men's Physique et Bikini !

 

La suite de l'article sur la préparation à la compétition : LIEN 

 

Sportivement !

Évaluer cet élément
(1 Vote)

C'est gratuit

Abonnez-vous pour recevoir des conseils gratuits régulièrement pour vivre vos rêves

captcha

Faire un don

Ce site est entièrement gratuit, merci pour votre soutien



Présentation

Suivez nous sur Facebook

Aller au haut